3 semaines au Cambodge : le bilan

Publié par le 6 mai 2016

 Après déjà presque 3 mois de voyage en Asie, nous arrivons avec hâte au Cambodge. Tout d’abord parce que nous étions curieux de découvrir la culture khmère qui nous était totalement inconnue et puis surtout parce c’est en famille que nous allons parcourir le pays puisque les parents de Marine vont voyager avec nous!

 

3 semaines au Cambodge en vidéo :

Tout d’abord, voici un petit résumé en son et images de notre séjour au Cambodge!

 

 

Petit rappel de notre itinéraire :

 

Pour nous, 3 semaines au Cambodge se fut court mais intense! En effet, en trois semaines nous aurons :

– Visité Phnom Penh, la capitale, où nous en aurons appris un peu plus sur le dur passé du pays.

– Passé 2 jours de repos à Koh Tonsay, une petite île paradisiaque au sud du pays.

– Visité les environs de Kep, et dégusté du crabe au poivre de Kampot!

– Découvert la campagne verdoyante autour de Battambang.

– Fait un trajet épique en bateau pour rejoindre Siem Reap depuis Battambang.

– Et exploré les mythiques temples d’Angkor pendant 4 jours!

En 3 semaines, nous n’aurons pas eu le temps de tout voir, mais cela aura été suffisant pour nous donner envie de revenir 🙂 .

 

En noir les trajets en bus

En bleu les trajets en bateau

 

Les flops :

 

Un début difficile :

Notre séjour au Cambodge a commencé de manière assez mouvementée avec un trajet depuis le Laos carrément chaotique, un passage de frontière difficile pour éviter les nombreuses tentatives de corruption et une arrivée à Phnom Penh en pleine nuit avec, en guise de bienvenue, un homme qui s’est littéralement jeté sur moi pour me prendre mon téléphone (si vous voulez connaitre tous les détails de cette journée interminable, c’est ici ).

Du coup, je dois avouer que mes premiers jours dans ce pays ont été un peu entachés par un sentiment d’insécurité. Heureusement la raison à repris le dessus sur la paranoïa et ce sentiment d’insécurité m’a rapidement quitté et j’ai finalement réussie à me sentir plus à l’aise et a profiter pleinement de ce pays.

 

Un passé difficile et une pauvreté très présente :

Même si il se relève tout doucement, le Cambodge reste terriblement meurtri par son dur passé de guerre et de génocide. Les nombreuses personnes mutilées par les mines (encore très présentes dans les campagnes du pays), cette femme rencontrée au marché de Phnom Penh qui nous a expliqué, les larmes aux yeux, que ces parents sont morts pendant la guerre et les nombreuses personnes mendiant et vivant dans la rue (notamment des enfants) sont les témoins quotidiens de l’histoire violente du pays. Et ce fut pour nous assez bouleversant, ou disons que se fut une réelle prise de conscience! Nous avons tout d’abord pris conscience de ce passé dont on ne connaissait presque rien et puis d’une grande misère à laquelle nous étions confrontés tous les jours, impuissants.

 

La corruption :

Et, en parallèle à cette pauvreté, il y a la corruption, très présente au Cambodge. En effet, c’est l’un des pays les plus corrompu du monde! Nous y avons immédiatement été confrontés lors de notre passage de la frontière (lire notre article à ce sujet ici), puis lorsque je me suis fait voler mon téléphone et que nous avons renoncé à aller au commissariat car les policiers ne délivrent la déclaration de vol que contre une certaine somme d’argent, et puis au travers des récits d’autres voyageurs qui ont parcouru le pays à mobylette et qui se faisaient régulièrement arrêter par la police pour recevoir des amendes injustifiées (clignotant qui clignote trop vite par exemple…).

Cet abus de pouvoir de la part des autorités nous a vraiment vraiment énervé tout au long de notre séjour au Cambodge.

 

DSC03538

Les tops :

 

Les cambodgiens et leur sourire à toute épreuve :

Et malgré cette dure histoire encore très récente et une misère très présente, nous avons trouvé les cambodgiens d’une gentillesse incroyable et d’un sourire à toute épreuve!

Nous restons assez étonnés des nombreuses mises en garde d’autres voyageurs sur le côté extrêmement commerçant des cambodgiens, des nombreuses sollicitations d’achats et des chauffeurs de tuk tuk insistants voire agressifs car ce n’est pas vraiment l’impression que nous avons eu durant notre séjour. Certes, les habitants ont souvent un côté assez commerçant, mais on ne les a jamais trouvé trop insistants et puis c’est compréhensible quand le tourisme est l’un des seuls espoirs pour le pays de se relever après cette période difficile! Il est également vrai que les chauffeurs de tuk tuk sont souvent insistants mais nous ne les avons jamais trouvé agressifs et avons même souvent rigolés avec eux (par exemple avec ce chauffeur qui nous disait que dans son tuk tuk nous pourrions faire un karaoké durant le trajet^^avouez que c’était tentant!).  

Ce que nous retiendrons des cambodgiens c’est vraiment leurs sourires, leur bonne humeur et les joyeux “helloooooo” sincères que nous lançaient les enfants à notre passage!

 

DSC00648_Fotor_Collage

 

De superbes paysages :

Lorsqu’on interrogeait d’autres voyageurs sur ce qu’ils avaient pensé du Cambodge, la plupart nous disaient que c’était sympa mais que les paysages n’étaient pas exceptionnels. Du coup, on ne savait pas trop à quoi s’attendre, et finalement nous avons vraiment adoré! Les paysages sont certes très plats, mais il sont aussi extrêmement verdoyants et on ne se lassait pas de parcourir la campagne cambodgienne avec des rizières à perte de vue!

De plus, nous avons trouvé la campagne cambodgienne encore très authentique et pas touchée par le tourisme de masse. Observer les paysans au travail dans les rizières, les enfants qui rentrent de l’école, observer la vie sur la rivière et au sein des villages flottants lors de notre périple en bateau ou encore passer quelques jours sur la petite île tranquille de Koh Tonsay sont pour nous des moments fort de notre voyage!

 

DSC04571_Fotor_Collage

 

La découverte des temples d’Angkor :

Les temples légendaires d’Angkor, la seule chose que les Khmers Rouges n’ont pas détruit (et heureusement!), on en rêvait avant même de commencer notre voyage. On voyait les images à la télé, dans des reportages ou dans Tomb Raider, et là on y était vraiment et c’était assez incroyable! Et le fait de pouvoir les explorer à notre rythme durant 4 jours ce fut vraiment parfait!

 

DSC04011_Fotor_Collage

 

Le voyage en famille :

Le Cambodge, se fut aussi l’occasion de voyager en famille, avec les parents de Marine! Après quelques mois de voyage ça fait vraiment du bien de revoir des proches et de partager un bout de notre aventure avec eux! De plus, c’était juste avant Noël, ce qui nous a permis de faire une petite soirée de Noël en famille avec bonne bouffe et échanges de cadeaux! Parce qu’il faut l’avouer, le fait de passer les fêtes loin de nos proches nous peinait un peu!

 

DSC03552_Fotor_Collage

Le budget :

Au niveau du budget on peut dire que l’on s’en sort très bien puisque nous avions prévu de dépenser environ 20€ par jour et par personne et on a finalement dépenser moins de 14€! Mais cette économie on la doit à mes parents qui nous ont régulièrement payé les nuits dans les hôtels, les repas, les transports! Donc un grand merci à eux!!

On vous a quand même mis un petit graphique ci dessous mais sachez qu’il n’est pas vraiment représentatif de la réalité vu que mes parents nous ont quand même vachement aidé! Par exemple, sur notre graphique on peut voir que la nourriture nous a couté plus cher que le logement alors que je ne pense pas que c’était réellement le cas, c’est juste que mes parents nous ont payé pas mal de nuits d’hôtel! Les transports auraient également du nous coûter plus cher puisque mes parents nous ont payé le trajet de bus de Phnom Penh à Kep, celui de Kep à Battambang ainsi que le trajet de bateau de Battambang à Siem Reap! Les visites auraient aussi du nous couter plus cher puisque nous n’avons pas payé la visite de Tuol Sleng à Phnom Penh ni l’excursion en tuk tuk dans les environ de Kep. Bref, vous l’aurez compris, mes parents nous ont vraiment gâté!

 

image

Pour conclure, le Cambodge aura été une étape de notre voyage assez forte d’un point de vue émotionnel! En effet, il y aura eu les émotions suite à notre arrivée chaotique dans le pays, les émotions des retrouvailles avec les parents de Marine, puis des au revoir, les émotions face à un peuple très pauvre et pourtant très chaleureux, les émotions lors de la découverte de la mythique cité d’Angkor, les émotions face au violent passé du pays,… bref, une chose est certaine, le Cambodge ne nous aura pas laissé indifférents! Et on espère pouvoir revenir un jour pour découvrir le reste du pays!

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Nous avons nous aussi de bons souvenirs de notre séjour familial au Cambodge en 2012, et comme vous nous avions trouvé les Cambodgiens très sympas… Nous y étions restés 15 jours mais c’est sûr, on y retournera !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *